Risques et sécurité salle & labo

Comment agir face aux risques et à la sécurité en SVT ?

Pour que vous ne soyez pas démunis face aux risques et à la sécurité au laboratoire, l’APBG se propose de vous aider.

Bien souvent, vous êtes seul(e) dans vos établissements, sans personnel de laboratoire, avec une direction qui ne prend pas en compte les risques et souvent par manque d’informations ne fait pas le nécessaire pour garantir le respect des normes et des règles de sécurité. Si après avoir fait l’inventaire des conditions et des équipements de sécurité, vous constatez un manque dans votre laboratoire, ne pas hésiter à prévenir le chef d’établissement par écrit (lettre ou mail) afin de vous dégager de cette responsabilité en cas de problème ou accident. La communication dans ce domaine est votre meilleur atout.

Il faut que votre administration ainsi que toute la communauté scolaire comprennent que l’éducation aux risques fait partie intégrante de l’éducation et des compétences à acquérir dans le domaine scientifique. Il ne faudrait pas que nos chefs d’établissements s’y soustraient d’un revers de main en disant, supprimons les séances de travaux pratiques !

Pour vous aider, vous trouverez ci-dessous, le document «équipement et sécurité en salles et laboratoires» de SVT qui rassemble l’ensemble des informations utiles pour la mise en œuvre des enseignements de SVT en toute sécurité, dans une logique d’éducation aux risques, que porte notre discipline dans ses programmes et dans son attention à une formation citoyenne des élèves. Pour faire suite à différentes questions posées par certains d’entre vous, nous vous rappelons que les manipulations menées dans le cadre des TPE sont soumises aux mêmes règles de sécurité que celles qui prévalent en travaux pratiques.

L’APBG souhaite également donner une dernière précision concernant l’usage de l’éthanol bouillant. En raison de la dangerosité de cette manipulation, certains recteurs ont demandé de ne plus réaliser d’activités nécessitant de l’alcool bouillant. Il existe des protocoles de substitution. Vous trouverez, dans les documents suivants, des informations complémentaires.


Documents de référence :

Plaquette de l’ONS (Observatoire National de Sécurité)

Il est recommandé d’afficher la plaquette de l’ONS dans vos laboratoires de SVT.

il est complété par un site d’accompagnement >>  voir

Sélection de fiches de l’ONS :


Documentations complémentaires :