Les journées nationales

JOURNEES NATIONALES

Elles se sont déroulées les 18, 19 et 20 novembre 2011
PARIS, faculté de Médecine des Saints-Pères

De l’histoire naturelle aux bio-géosciences :   100 ans d’histoire de l’APBG

 

   > Echos des journées nationales 2011          > Programme 2011         

 

Les 21e Journées nationales de formation des enseignants des sciences de la vie et de la Terre revêtent en 2011 un caractère exceptionnel puisqu’elles coïncident avec les 100 ans de notre association depuis l’Union des Naturalistes de 1911 devenue l’Association des Professeurs de Biologie – Géologie en 1965. Elles correspondent aussi à un cycle dans les thèmes de formation continue qui cette année ont une dominante sciences de la Terre après deux années à dominante sciences de la vie. Le troisième critère à prendre en compte est la « révolution » qui a permis aux sciences naturelles, à partir de la rencontre nationale de 1979 et de la déclaration nationale « Biologie Géologie : un enseignement, une éducation », d’être reconnue comme une véritable discipline scientifique à part entière jusqu’au baccalauréat.

Pour tenir compte de ces données les Journées nationales sont bâties sur deux approches, l’une historique et l’autre en prise directe avec la Recherche et la science qui s’applique avec ses rôles humains, économiques et environnementaux.

Pour la première demi-journée nous avons invité des personnalités de premier plan qui ont contribué ou même qui ont permis cette évolution de notre discipline dans l’enseignement secondaire avec son rôle de discipline scientifique et culturelle à part entière à partir des bouleversements scientifiques entre 1979 et 1985. Il s’agit de MM. François Gros, Philippe Kourilsky, Joël de Rosnay, Xavier le Pichon, Jean Dercourt, André Brahic, et Henri de Lumley entre autres. Ces journées sont aussi un succès grâce à l’implication régulière de l’Académie des Sciences, du CNRS, de l’INSERM, du BRGM, des Chercheurs et des Universitaires comme des grands organismes de Recherche qui se mettent au service des enseignants et donc des collégiens et des lycéens. Une part importante des journées sera axée sur les géosciences et une partie sur les biosciences.

La présence des éditeurs, des producteurs de matériels scientifiques et pédagogiques contribue aussi à faire de ces Journées la manifestation disciplinaire de formation continue la plus importante d’Europe.

Que tous les organismes, chercheurs, universitaires, docteurs, industriels, qui apportent leur concours en soient vivement remerciés.

 

Coordonnateur des Journées :  Jean Ulysse

Président de l’APBG : Serge Lacassie